Races ovines
Laitières des Pyrénées

Mots-clés : race laitière, ovin

Manech Tête Rousse - Crédit : DR
Manech Tête Rousse - Crédit : DR
Sommaire de l'article

 Aptitudes et performances

La Manech Tête Rousse est la race ovine laitière des Pyrénées dont le cheptel est le plus important. Elle est traditionnellement élevée en zones de piémont. Vient ensuite la Manech Tête Noire, plutôt située en zones de montagnes. Enfin, la Basco-Béarnaise, elle aussi concentrée dans les zones de montagnes mais présentant un plus grand format que les Manech.

Bien que la Manech Tête Rousse se distingue aujourd’hui par une production laitière plus importante, on retrouve dans les trois races une adaptation commune aux parcours d’altitude et aux fortes variations de température. Ces qualités, alliées au faible besoin d’entretien des brebis, font que les races ovines laitières des Pyrénées sont particulièrement adaptées à la transhumance. L’utilisation des estives est en effet indispensable dans ces régions des Pyrénées Atlantiques où les exploitations sont de taille très réduite.

La Manech Tête Noire et la Basco-Béarnaise transhument généralement plus longtemps et à de plus hautes altitudes que la Manech Tête Rousse qui, suite à une spécialisation laitière plus marquée, a colonisé les coteaux basques, zones d’élevages plus productives.

Les brebis, faciles à traire, sont utilisées pour la fabrication de fromage AOC Ossau-Iraty, ou de fromages mixtes brebis-vache.

 Sélection

Mis en place en 1975, le programme de sélection de ces races permet aux éleveurs d’atteindre des niveaux de productivité justifiant pleinement leur élevage dans ces zones difficiles.

Ce programme utilise les moyens les plus adaptés : contrôle laitier et large utilisation de l’IA dans les troupeaux de sélection, rassemblement en vue du tri des jeunes béliers dans un centre d’élevage, testage des béliers sur descendance pour la production laitière (quantité et, aujourd’hui, composition), utilisation conjointe dans les troupeaux commerciaux de la monte naturelle et de l’insémination artificielle avec des semences de béliers testés favorablement.

 

Chiffres clés

  • 94 421 brebis en contrôle laitier simplifié (CL S)
  • 37 400 brebis en contrôle laitier officiel (CL O)
  • MANECH TÊTE ROUSSE
  • 274 000 brebis
  • 61 458 inséminations animales
  • Poids adulte des brebis :
    de 45 à 55 kg
  • Poids adulte des béliers :
    de 55 à 70 kg
  • Production : 219,5 litres (en 161 jours)
  • MANECH TÊTE NOIRE
  • 80 000 brebis
  • 6 317 inséminations animales
  • Poids adulte des brebis :
    65 kg
  • Poids adulte des béliers :
    80 kg
  • Production : 161,5 litres (en 147 jours)
  • BASCO-BÉARNAISE
  • 78 000 brebis
  • 14 802 inséminations animales
  • Poids adulte des brebis :
    de 45 à 55 kg
  • Poids adulte des béliers :
    de 55 à 70 kg
  • Production : 195,2 litres (en 151 jours)

Résultats du contrôle laitier 2014 – Institut de l’Elevage & CNBL