Races bovines à viande
Limousine

Mots-clés : bovin, race à viande, race bouchère spécialisée

TANIERE (top 1% supérieur) donneuse d'embryons
TANIERE (top 1% supérieur) donneuse d’embryons - Crédit : France Limousin Sélection
Sommaire de l'article

 Aptitudes et performances

La Limousine a été forgée par son berceau de race, le Limousin, région à dominante herbagère et pouvant présenter des conditions climatiques difficiles en hiver. Elle est l’une des plus anciennes races françaises à avoir été sélectionnées pour la production de viande, et sans avoir eu recours à des croisements d’origine étrangère.

La constance des efforts de sélection menés depuis plusieurs décennies a abouti à une race idéale pour la production bouchère. Elle présente la particularité de pouvoir produire des animaux de qualité homogène quel que soit l’âge à l’abattage : veaux "de lait", veaux sevrés pour l’engraissement, jeunes bovins (8-10 mois ou 12-14 mois), génisses ou vaches de réformes sont tout autant appréciés par les bouchers et les consommateurs.

Le succès de ces productions provient en grande partie du très bon rendement des carcasses : la finesse de la peau et du squelette entrainent un rendement en viande commercialisable remarquable. 3 signes officiels de qualités valorisent la viande de Limousine : Bœuf Limousin, veau fermier du Limousin et Limousin Junior (tous sous Label Rouge Blason prestige).

La Limousine, en plus de ces aptitudes bouchères, présente également de très bonnes qualités maternelles (facilités de vêlage, fertilité et longévité des mères, adaptabilité à différents modes de conduite).

Le bon compromis entre facilités d’élevage et rentabilité commerciale a permis à la Limousine de se développer partout en France, et d’être également présente dans plus de 80 pays, où elle est utilisée en race pure comme en croisement sur races locales pour améliorer la production de viande.

 Sélection

Le programme de sélection est géré par France Limousin Sélection et le Herd-Book Limousin, et repose sur la Station de Lanaud pour l’évaluation des taureaux. Les objectifs de sélection actuels sont d’obtenir des troupeaux de vaches produisant régulièrement et sans assistance au vêlage, un veau sevré par an, et des taurillons de 15 à 17 mois donnant des carcasses haut de gamme (400 kg, conformation supérieure (E), sans excès de gras).

Pour atteindre ces objectifs, le programme utilise conjointement toutes les méthodes de sélection (ascendance, individu, descendance) ainsi que les différents modes de diffusion des reproducteurs sélectionnés (monte naturelle, insémination animale).

es meilleurs géniteurs sont ainsi repérés et diffusés auprès des éleveurs, pour un progrès génétique indéniable. Les différences de poids animaux issus de père inscrits au Herd-Book Limousin ou non atteignent 15 à 55 kg de poids vif pour les génisses et 20 kg de poids vif pour les veaux sevrés.

 

Chiffres clés

  • LA RACE EN FRANCE
  • 1 077 489 vaches
  • 26 786 élevages
  • 252 369 vaches en contrôle de performances
  • 79 972 vaches inscrites au livre généalogique
  • 304 896 inséminations animales
  • FORMAT
  • Hauteur au garrot (femelle) :
    de 135 à 145 cm
  • Poids adulte femelle :
    de 650 à 850 kg
  • Poids adulte mâle :
    de 1 000 à 1 300 kg
  • APTITUDES
  • Vêlages sans aide ou avec aide facile : 97 %
  • Poids naissance mâles :
    43,2 kg
  • Poids à 120 jours mâles :
    176 kg
  • Poids à 210 jours mâles :
    290 kg
  • Poids de carcasse taurillon :
    de 375 à 420 kg
  • Rendement carcasse :
    de 60 à 62 %

Résultats du contrôle de performances 2014, Institut de l’Elevage & France Bovins Croissance

 
 
 
 

Document(s)

Panier documents téléchargeables directement ou à ajouter à votre panier pour téléchargement en fin de visite.