Fil d’informations
Rencontre des Recherches sur les Ruminants 2015

3R

 Un rendez-vous scientifique majeur

Comme chaque année, les journées scientifiques 3R (Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants) ont rassemblé les 2 et 3 décembre 2015 les acteurs de la recherche, du développement et des filières dans le prestigieux Centre des Congrès de La Villette à Paris.

Organisées par l’INRA et l’Institut de l’Elevage, ce congrès international francophone est dédié à la présentation officielle des résultats des derniers travaux de recherche concernant les différents secteurs de l’élevage des ruminants.

Plus de 50 articles scientifiques sont présentés en une dizaine de sessions thématiques (alimentation, santé, équipement, systèmes d’élevage, qualité des produits, environnement, ...) dont l’une au moins consacrée aux avancées de la sélection et de la génétique animale.

Pendant 2 jours, ce rendez-vous scientifique a rassemblé plus de 850 chercheurs (francophones et étrangers), agents du développement (instituts techniques, Chambres d’agriculture, , …) et acteurs des filières (génétique, santé, alimentation, reproduction, équipements, transformation …).

Plus de 50 articles scientifiques ont été présenté en une douzaine de sessions thématiques (alimentation, santé, équipement, systèmes d’élevage, qualité des produits, environnement, ...) dont deux consacrées à la génétique.

Les « 3R » donne lieu également à la publication d’un important ouvrage annuel (près de 400 pages) reprenant l’ensemble des communications présentées. Le site web offre quand a lui une très importante base de données bibliographiques, avec tous les articles publiés depuis 1994 en accès libre.

Vous pouvez accéder à toutes communications 2014 concernant la génétique animale ici et la reproduction et la génétique ici .

Et ici à toutes les communications publiées depuis 1994

 L’édition 2015

En 2015, la 22ème édition des 3R a abordé :

  • une session sur la génétique de la résistance aux maladies avec les communications suivantes :
    • Étude des carnets sanitaires informatisés,
    • Numérotations cellulaires dans les élevages caprins : facteurs de variation et de mise en place d ’une sélection génétique,
    • Identification et caractérisation d’une mutation de SOCS-2 associée à la sensibilité aux mammites chez les ovins laitiers.

Ces communications sont disponibles ici

  • une session dédiée à la génétique avec les communications suivantes :
    • Intérêt du séquençage de génome complet pour la détection précoce des anomalies génétiques,
    • Un objectif de sélection qui augmente le profit des éleveurs caprins,
    • Mise en place d’évaluations génomiques nationales dans les populations bovines allaitantes françaises Charolaise, Limousine et Blonde d’Aquitaine,
    • Mise en place d’une évaluation nationale du comportement des bovins allaitants à partir de données recueillies en ferme,
    • Identification de mutations candidates affectant la composition du lait en acides gras et protéines par analyse d’association sur la séquence du génome dans les races Holstein, Montbéliarde et Normande.

Ces communications sont disponibles ici